Le secteur de la photonique dans le sud de la France, une excellente opportunité pour les jeunes talents

11 avril 2019

 

Un événement européen sur la jeunesse, organisé par la Région SUD Provence-Alpes-Côte-d’Azur, s’est tenu le 3 avril dernier à Bruxelles.

La thématique de cet événement n’a pas été choisie par hasard, car dans un contexte de mondialisation, où les jeunes sont particulièrement touchés par la difficulté d’accéder à un premier emploi,  la Région SUD Provence-Alpes-Côte-d’Azur a défini l’accès à l’emploi comme une priorité majeure de sa politique publique.

Sous l’invitation du Président du Conseil Régional et Députée européen Mr. Renaud Muselier, le Président du pôle OPTITEC, Mr. Gérard Berginc, a participé à la table ronde afin de présenter les actions du Pôle en faveur de la jeunesse dans le sud de la France, à côté du Commissaire européen à l’éducation, culture, jeunesse et sport Mr. Tibor Navracsics, le Représentant Permanent adjoint de la France auprès de l’UE Mr. Fabrice Dubreuil et la Vice-présidente Relations Internationales d’Aix-Marseille Université Mme Sylvie Daviet.

Lors de son intervention, Mr. Berginc à souligné l’importance de la photonique en tant que la technologie clé qui offre de formidables perspectives pour l’industrie européenne ainsi que pour les jeunes diplômés.

Estimé à  447 milliards d’euros en 2015, le marché mondial de la photonique pourrait atteindre un volume de 615 milliards d’euros en 2020. Le secteur de la photonique européen comptait 290 000 employés en 2015, une croissance de 1,7% par rapport à 2011 (270 000). Selon les prévisions, le secteur emploiera plus de 315 000 personnes en 2020.

Mr. Berginc a également évoqué les besoins des 130 entreprises qui composent le cœur du réseau OPTITEC. Une très large majorité d’entre elles (89%) est constituée de PME, TPE et start-ups, représentatives de la structure du secteur.

96 % de ces entreprises ont besoin de nouveaux talents et prévoient des recrutements à court terme, soit dans moins d’un an. C’est  l’un des constats de l’étude réalisée par OPTITEC auprès de ses adhérents en septembre 2018. Pour les entreprises, ces recrutements représentent 344 postes dont 268 postes techniques. Ils concernent majoritairement des ingénieurs puis des techniciens et des docteurs/ingénieurs. En extrapolant ces données à l’ensemble du réseau, 2 000 postes pourraient être ouverts en 2019.

Les enjeux des ressources humaines, qu’il s’agisse du recrutement de jeunes qualifiés ou de la formation initiale et continue, sont au centre de préoccupations d’Optitec. Dans ce cadre, le Pôle anime un dialogue nourri entre les représentants des universités, écoles ou lycées et les industriels, dans le but à la fois d’inciter les jeunes à s’orienter sur les métiers de la photonique et de l’imagerie mais aussi de les sensibiliser sur les opportunités de stage ou d’alternance, ainsi que les perspectives d’emplois dans le secteur.

Le pôle est également sollicité dans le cadre de projets d’ouverture de nouvelles sections BTS en photonique en région SUD Provence-Alpes-Côte-d’Azur, ouvrant la perspective d’un maillage du territoire sur des formations de techniciens.

Votre contact au sein d’OPTITEC :

M. Ziga VALIC, Responsable Europe & International (ziga.valic@pole-optitec.com)

Partager cet article