Sécurité / défense et grands instruments scientifiques

Pour OPTITEC, il s’agit d’un marché historique, qui représente un chiffre d’affaires total de 2 442 millions d’euros pour 27 entreprises.

Ce marché regroupe l’ensemble des technologies permettant la surveillance, la reconnaissance et l’identification de personnes ou d’objets, à la fois pour la défense, la sécurisation des frontières ou des sites sensibles. Il concerne aussi  la prévention des risques comme les incendies ou les pollutions industrielles ainsi que l’ensemble des développements réalisés pour adapter ces technologies aux milieux hostiles (nucléaire, sous-marin ou naval). Il comprend de la même manière les satellites et systèmes spatiaux d’observation de la Terre, notamment pour la surveillance environnementale.

D’après l’expérience du pôle OPTITEC, le secteur de la sécurité, de la défense et des grands instruments scientifiques est à l’origine de nombreux développements technologiques de pointe qui repoussent les limites et augmentent les capacités des technologies photonique et imagerie. Depuis le début de son activité, le pôle a accompagné plusieurs entreprises, issues de laboratoires ou de la Défense ou de la Recherche,  dans leur diversification vers de nouveaux marchés.