Santé et sciences du vivant

La santé et les sciences du vivant représentaient en 2017 au sein du réseau, un chiffre d’affaires total de 117 millions d’euros pour 14 entreprises dont 10 millions pour les PME exclusivement positionnées sur ce domaine.

L’imagerie et la photonique pourraient bien révolutionner la médecine de demain. La santé et les sciences du vivant incluent l’ensemble des technologies permettant le diagnostic, la surveillance et le traitement des maladies humaines.

Ce champ d’application couvre à la fois l’imagerie médicale, l’instrumentation médicale, le biomédical et les biotechnologies. Face aux enjeux de santé publique, il est crucial de développer de nouvelles technologies, méthodes et processus pour aider les populations à rester en bonne santé ainsi que pour diagnostiquer et traiter les maladies plus efficacement àmoindre coût.

La photonique et l’imagerie peuvent jouer un rôle-clé pour résoudre ces problèmes. Le diagnostic optique et l’endoscopie, la chirurgie mini-invasive et les lasers médicaux sont déjà utilisés pour le diagnostic ou le traitement de maladies graves. En outre, le potentiel des solutions photoniques en termes de réduction des coûts de prévention, de diagnostic précoce et de médecine personnalisée n’est toujours pas pleinement exploité.