Industrie du futur

La taille du marché mondial des technologies photoniques appliquées à l’Industrie du futur a été évaluée à 59,3 milliards d’euros.Ce marché représente le segment le plus important de l’industrie photonique européenne, avec 36% du volume de production en 2015, soit 25 milliards d’euros en 2017.

Pour rester compétitive face à la concurrence mondiale, l’industrie européenne doit se transformer et intégrer les nouvelles technologies afin de gagner en agilité, en flexibilité, mais aussi de répondre aux nouvelles exigences en matière de responsabilité environnementale et sociétale. La photonique, comme l’imagerie, sont déjà au cœur des mutations que connaissent le secteur manufacturier : les premières générations de machines industrielles  cèdent de plus en plus le pas aux lasers et aux capteurs, généralement en liaison avec des robots. Ces technologies digitales par nature sont des technologies-clés pour mettre en œuvre la transformation de tous les secteurs industriels vers l’Industrie du futur – la transformation des systèmes de production vers une chaîne de valeur entièrement numérique et connectée, du fournisseur au client, et l’évolution vers de nouvelles formes de collaboration et de personnalisation, de nouveaux services et de nouveaux modèles d’affaires, qui renforceront toute la base industrielle de l’Europe.

La photonique entretient des liens étroits avec l’Industrie du futur. Elle représente ainsi un levier de productivité pour les entreprises qui introduisent ces nouvelles technologies dans leur process de fabrication et de production. La fiabilité permise par cette brique photonique permet d’augmenter la sécurité des consommateurs, de garantir la conformité et de diminuer les impacts environnementaux (mesures de traitements et d’analyse des déchets et effluents industriels).

Les technologies émergentes qui pourront accélérer le passage à l’Industrie du futur sont :

  • Les capteurs optiques avancés, l’imagerie 3D et la vision artificielle 3D
  • L’intégration de capteurs au niveau des machines elles mêmes favorisant la maintenance prédictive
  • La réalité augmentée et les technologies d’affichage 3D qui transforment l’interaction de l’humain avec son environnement industriel
  • L’intégration d’algorithmes d’intelligence artificielle et de traitement de données aux systèmes de vision actuels

Le développement de solutions innovantes pour l’Industrie du futur est un défi pluridisciplinaire rapprochant génie industriel (logistique, qualité), robotique, technologies de l’information (réseaux, Internet of Things, big data, cybersécurité).