NEXVISION

Catégorie: 
Entreprise
Adresse : 
SWEN Parc Bât D2 Hall D4 - Impasse du Paradou - 1 Bld de l'Océan 13009 Marseille

NEXVISION VA PARTICIPER À LA CONCEPTION D’UN CASQUE DE PILOTE D’HÉLICOPTÈRE À VISION TÊTE HAUTE POUR LA LUTTE CONTRE LES FEUX DE FORÊTS - PROJET «Extrem OWL»

Toute l’équipe de NEXVISION est très heureuse de vous annoncer qu’elle va participer à la réalisation d’un casque de pilote d’hélicoptères innovant dans le cadre du projet collaboratif «Extrem OWL - HMSD (Helmet Mounted Sight & Display) ». Ce projet fait partie des 67 nouveaux projets sélectionnés dans le 18ème appel à projets du FUI.
Le projet Extrem OWL, initié et porté par le pôle RISQUE et soutenu par les pôles PEGASE, OPTITEC et ASTECH, a pour ambition de développer un système de vision nocturne innovant en termes de capteurs d'image non intensifiée et d’affichage tête haute. Il s'agit d'un casque de réalité augmentée à l'état de l'art avec caméras ultra-sensibles de vision de nuit associées à une projection optique sur visière.

Pour la première fois, des opérations aériennes de largage d’eau seront faites de nuit sur des feux de forêts, et avec les mêmes paramètres de vol que ceux de jour. Le pilote d’hélicoptère aura un confort de vue jamais atteint pour des JVN (jumelles de vision nocturne intensifiées) grâce à un champ de vision très large, haute dynamique et haute résolution d’image en couleur.

Porté par NEXVISION, ce projet est développé par 6 partenaires (3 PME, 2 laboratoires et 1 centre de pompiers).

A court terme, ce projet devrait permettre de fournir aux fabricants d’hélicoptères bombardiers d’eau un argument commercial fortement différentiateur, en offrant un dispositif de vision de nuit sans intensificateur de lumière.

A moyen terme, il devrait permettre de répondre à des « missions de secours » (évacuations médicales d’urgence, missions humanitaires…) ainsi qu’à des besoins de la sécurité (civile, surveillance des frontières, lutte anti-terrorisme…), travaux aériens (éolien off shore...), et transport de marchandises.
Des applications civiles (hors hélicoptères) sont également visées dès maintenant : casques (de motos neige, quads...), utilisation en station pétrolière et gazière offshore ou en milieu maritime, secours maritime, déplacement en milieu hostile (incendies en usines classées sensibles, nucléaire…) et pilotage de drones depuis la station sol.
A plus long terme, ce projet pourrait être proposé au marché militaire, tant dans le domaine aérien que dans le domaine terrestre ou marin.

Toute l’équipe de NEXVISION est très motivée pour ce nouveau challenge !

Télécharger le communiqué de presse

Création site internet PYMAC